Nous utilisons des cookies pour que votre visite sur notre site web soit encore plus agréable et conviviale pour vous. Lorsque vous visitez notre site, vous acceptez nos cookies. Si vous le souhaitez, vous pouvez à tout moment modifier leurs paramètres.
› En savoir plus › Valider

 FAQ assurance auto

Questions les plus fréquemment posées

  • Existe-t-il aussi un système de bonus-malus pour véhicules de société ?
  • Les assurances auto sont-elles les mêmes pour les indépendants et les particuliers ?
  • À partir de quand parle-t-on de flotte de véhicules ?

Le système utilisé est souvent le même que pour les voitures de particuliers

Avant 2004, la Belgique appliquait un système de bonus-malus imposé par la loi et tous les assureurs auto RC devaient l’utiliser. Comparer les primes des différents assureurs était donc très facile.

Depuis le 1er janvier 2004, ce système n'existe plus. Mais cela ne veut pas dire pour autant que les assureurs automobiles n’utilisent plus de système de bonus-malus. Ils disposent en effet tous de leur propre système, ce qui complique sensiblement la comparaison des primes. Un courtier en assurances connaît le marché et pourra vous aider à choisir le bon assureur auto.

Les systèmes de bonus-malus utilisés aujourd’hui par les assureurs sont généralement valables à la fois pour les voitures particulières et les véhicules de société assurés individuellement. Autrement dit, si vous avez conclu une assurance RC distincte pour un véhicule de société et causez un accident, vous courrez le risque de voir votre prime augmenter l’année suivante.

Si un véhicule de société fait par contre partie d’une grande flotte, comme 30 véhicules ou plus, il ne sera alors pas question de système de bonus-malus et vous paierez une prime pour l’ensemble de la flotte. Des statistiques de sinistralité de la flotte seront également établies chaque année et la prime pourra éventuellement être ajustée en fonction.

Les assureurs ont souvent leur propre système de bonus-malus. Celui-ci est aussi utilisé pour les véhicules de société assurés individuellement, pas pour les flottes.

Les garanties sont souvent identiques

Si vous utilisez une voiture traditionnelle pour votre activité d’indépendant, les garanties de votre assurance RC, l’assurance rendue obligatoire par la loi donc, seront les mêmes que pour une assurance pour particuliers. Votre prime pourra toutefois être un peu plus élevée parce que vous utilisez aussi votre voiture à des fins professionnelles (pas uniquement pour le trajet domicile-travail). L’ampleur de ce supplément dépendra de la politique commerciale de la compagnie d’assurance.

Camionnettes

Les conditions des assurances RC pour camionnettes et poids lourds sont pratiquement les mêmes que celles d’une assurance RC pour voitures particulières, mais la prime est calculée différemment. Comme il y a un certain nombre de différences entre assureurs dans notre pays, nous vous renvoyons à un courtier pour de plus amples informations. Celui-ci analysera pour vous les différences entre les assureurs et vous fera une proposition adaptée à votre demande.

Flottes

Si vous avez plusieurs véhicules pour votre activité professionnelle, par exemple des voitures particulières, des camionnettes et des poids lourds, ceux-ci pourront être assurés ensemble à titre de "flotte" auprès d’un même assureur et vous pourrez bénéficier dans certains cas d’une belle réduction sur la prime. Chaque assureur a à ce niveau sa propre politique commerciale et tient souvent compte de la sinistralité.

Remorque

Vous utilisez parfois une remorque ? Sachez qu’une remorque sera parfois assurée automatiquement et parfois pas. Vous en lirez plus à ce sujet ici.

La prime si vous utilisez aussi votre voiture pour votre profession sera généralement plus élevée.

C'est l'assureur qui détermine à partir de quand on parle d'une flotte

Si vous êtes entrepreneur et possédez plusieurs véhicules dans le cadre de votre activité professionnelle, vous pourrez éventuellement les faire assurer tous ensemble comme "flotte". Chez Allianz, un parc automobile composé de cinq véhicules est considéré comme flotte. La voiture que vous utilisez à titre privé peut également y être intégrée.

Cela peut vous procurer plusieurs avantages, tels que :

  • une prime moins élevée,
  • une couverture plus large (par ex. pour le matériel professionnel transporté) et parfois des services supplémentaires en matière de règlement de sinistre (par ex. véhicule de remplacement)
  • la possibilité de ne pas désigner de conducteur, avec l’avantage que le bonus-malus des membres de votre personnel ne sera pas en danger s’ils ont un accident en tort avec un véhicule de société.
  • une gestion simplifiée : reprise de tous les véhicules dans un seul contrat.

Faut-il un nombre minimum de véhicules pour pouvoir parler de flotte ? Non, c’est l’assureur qui définit librement à partir de quand un parc automobile est considéré comme flotte. Il existe ainsi des flottes de deux véhicules, mais aussi d’autres de 500 …

La détermination de la prime pour les flottes se fait en fonction des statistiques de sinistralité des années précédentes pour les véhicules concernés. Si vous n’avez pas eu d’accidents en tort, ou très peu, vous pourrez espérer une prive avantageuse.

Si vous disposez de plusieurs véhicules pour votre activité professionnelle, vous pourrez les faire assurer ensemble sous forme de flotte.