Nous utilisons des cookies pour que votre visite sur notre site web soit encore plus agréable et conviviale pour vous. Lorsque vous visitez notre site, vous acceptez nos cookies. Si vous le souhaitez, vous pouvez à tout moment modifier leurs paramètres.
› En savoir plus › Valider

 Infos pratiques personnel

Salaire garanti après accident du travail

Salaire
			garanti

Les travailleurs ont droit pendant un certain temps à la totalité de leur salaire en cas d'incapacité de travail. Si l'incapacité de travail est due à un accident du travail, l'assureur accidents du travail prendra une grande partie des frais s'y rapportant à sa charge. Mais vous devrez malgré tout, en tant qu'employeur, en supporter une partie donnée. Comment éviter pareille situation ?

Comment cela fonctionne ?

Salaire garanti

Un travailleur en incapacité de travail après un accident du travail (ou un accident sur le chemin du travail) a droit pendant un certain temps à un salaire garanti. En d'autres termes, la totalité de son salaire lui est versée par son employeur pendant cette période.

Que paierez-vous en tant qu'employeur ?

En tant qu'employeur, vous ne récupérerez que 90 % des frais pour le salaire garanti. Les charges patronales ne seront pas non plus indemnisées par l'assureur accidents du travail.

Concrètement, vous devrez donc payer comme employeur :

  • 10 % du salaire de base (limite fixée par la loi) du mois suivant l'accident
  • les charges patronales du mois suivant l'accident

Si le salaire de base est toutefois supérieur au maximum légal, vous devrez aussi payer cette partie excédentaire durant le premier mois suivant l'accident.

Comment y remédier ?

Vous pourrez éviter ces frais en tant qu'employeur en souscrivant l'assurance Salaire garanti après accident du travail. Votre assurance accidents du travail couvrira alors tous les frais en cas d'accident.

Bon à savoir

Évitez-vous bien des frais en souscrivant l'assurance Salaire garanti après accident du travail.