Nous utilisons des cookies pour que votre visite sur notre site web soit encore plus agréable et conviviale pour vous. Lorsque vous visitez notre site, vous acceptez nos cookies. Si vous le souhaitez, vous pouvez à tout moment modifier leurs paramètres.
› En savoir plus › Valider

 Infos pratiques auto

L'usager faible de la route est bien protégé

L'usager faible de la route est bien protégé

Les usagers faibles de la route bénéficient d'une protection particulière dans notre pays. Mais qu'entend-on par ‘usager faible de la route’ et en quoi consiste exactement cette protection ?

Explication

Qui sont les usagers faibles de la route ?

  • piétons
  • cyclistes
  • personnes handicapées se déplaçant à l'aide d'un fauteuil roulant manuel ou électrique
  • passagers d'un véhicule automobile
  • personnes montant un animal (par ex. un cheval)
  • conducteurs et passagers d'une calèche.

De quelle protection bénéficie un usager faible de la route ?

En cas d'accident de la route avec un véhicule automobile, les dommages de tous les usagers faibles de la route (et leurs ayants droit) sont remboursés. Tant les blessures que les dommages aux vêtements et aux prothèses fonctionnelles (comme des lunettes ou un appareil auditif) sont indemnisés. Les dommages des usagers faibles de la route sont donc toujours indemnisés, même s'ils sont en tort.

Le conducteur d'un véhicule automobile responsable de l'accident n'est pas indemnisé. S'il n'est pas responsable, il sera indemnisé par l'assurance Responsabilité civile (obligatoire) de la partie en tort, à moins qu'il ait une assurance conducteur.

Bon à savoir

Les passagers d'une voiture sont toujours considérés comme usagers faibles de la route, pas le conducteur !