Nous utilisons des cookies pour que votre visite sur notre site web soit encore plus agréable et conviviale pour vous. Lorsque vous visitez notre site, vous acceptez nos cookies. Si vous le souhaitez, vous pouvez à tout moment modifier leurs paramètres.
› En savoir plus › Valider

 Infos pratiques temps libre

Les sports dangereux ont une influence sur votre assurance accidents

Sports dangereux dans l'assurance accidents

Vous pratiquez la plongée sous-marine ? Vous adorez sauter à l'élastique ? Informez-en votre courtier. La pratique de sports considérés comme dangereux peut en effet avoir un impact sur votre assurance accidents ou décès.

Informez vous bien

La première question consiste naturellement à connaître les disciplines sportives considérées ou non comme dangereuses ? La réponse dans ce cas variera d'un assureur à l'autre. Un assureur X pourra ainsi considérer la spéléologie comme un sport dangereux, à l'inverse d'un assureur Y. Pour savoir si votre assureur considère votre sport préféré comme dangereux, lisez les conditions générales de votre contrat.

Surprime

Certains assureurs vous feront payer une surprime pour votre assurance accidents ou décès si vous pratiquez un sport dangereux. Si vous oubliez de signaler que vous pratiquez un sport dangereux à la conclusion de votre assurance, votre assureur pourra refuser d'intervenir en cas de sinistre (si vous êtes blessé ou décédez lors de la pratique du sport en question). Mieux vaudra donc être honnête au moment de conclure votre assurance.

Capitaux réduits

Votre assureur pourra aussi réduire le montant des capitaux assurés pour les accidents survenant pendant la pratique de sports dangereux. Certains sports pourront aussi être totalement exclus. Pour le savoir, lisez les conditions générales de votre assurance.

Assurance du club ?

Certaines fédérations de sports dangereux concluent elles-mêmes une assurance collective pour leurs membres. Dans pareil cas, vous pouvez adhérer à cette assurance. Pensez à vous renseigner sur le contenu précis de la couverture, histoire d'éviter toute mauvaise surprise.

Bon à savoir

Pensez toujours à informer votre courtier si vous pratiquez un sport dangereux.